Chauffe eau solaire

CHAUFFE EAU SOLAIRE

Voici le schéma typique d’une installation solairepour la production d’eau chaude sanitaire avec

circulation forcée par une pompe électrique

(circulateur). La chaudière d’appoint peut être

remplacée par une résistance électrique qui ne

fonctionne que la nuit ou sur demande spécifique.

 

Le grand problème du solaire thermiques est le

risque de surchauffe estival. On évite toujours

d’installer trop de capteurs, sauf quand on

dispose d’une piscine pour évacuer l’énergie

excédentaire.

 

 

 

 

 

 

 

Capteur plan: C’est le capteur classique composé d’un absorbeur métalliquerecouvert de peinture noire afin de récupérer l’énergie du soleil. Un tuyau

métallique soudé à l’absorbeur permet de récupérer l’énergie thermique collectée.

Deux tuyaux isolés permettent de ramener l’énergie dans le ballon localisé dans

la maison. Ce type de capteur convent à tous les types d’installation pour peu que

l’orientation soit sud (entre sud est et sud ouest) et qu’il n’y ait pas d’ombrages.

Quand on ne peut pas avoir d’ensoleillement complet, on préfère le capteur à tubes

 

 

 

 

 
Capteur à tubes: Le capteur à tubes est plus performant thermiquement que lecapteur plan. A surface équivalente, il produit le double d’énergie. En fait, ça ne

sert quasiment jamais. Par une journée ensoleillée, si on finit de charger la ballon à

midi avec un capteur plan, on aurait fini à 11H00 avec un tubulaire. En hiver, la

quantité de chaleur potentielle étant tellement faible, on ne voit pas réellement la

différence sauf si on est dans un cas à priori défavorable au solaire comme plein

est ou plein Ouest ou avec un ombrage durant une partie de la journée.

Appoint : Chaudière ou électrique
Économie d’énergie : Combien ?