CHAUFFAGE AU BOIS

 

Le chauffage au bois est un chauffage qui s’inscrit dans le cycle de la vie du carbone.

Le bois est une réserve de carbone, qui une fois combiné avec de l’oxygène durant la combustion relâche des oxydes de carbone et de l’eau.

Ces oxydes de carbone se combinent avec l’hydrogène de l’eau pour créer des composés carbones complexes durant la photosynthèse des plantes.

Le bois est de ce fait une énergie renouvelable et permet d’obtenir des arbres sur des durées de quelques années, contrairement au charbon et autre Hydrocarbures qui se renouvellent an plusieurs centaines de milliers d’années.

Les forestier recherchent actuellement des variétés à croissance rapide qui produisent des volumes de biomasse importants et rapidement. Ces végétaux servent à fabriquer des granulés ou du gaz (biogaz) qui permet de faire tourner des moteurs et de produire de l’électricité et de la chaleur comme sous-produit.

Quelle énergie bois ?
 

Dans les villes, on est arrivé au paradoxe que le bois livré et coupé à la bonne longueur pour mon poêle ou ma chaudière coute aussi cher que les bois industriels comme le granulé ou les buches reconstituées.

 
Quel est alors le bois qu’il me faut ?
 

Quand on est un urbain qui se déplace à son travail et qui s’absente entre 8 et 10 heures par jour, on doit privilégier un chauffage automatique qui maintient la maison au chaud.

Dans ce cas, suivant la taille de la maison et son isolation, on va privilégier le granulé qui permet le chauffage automatique en autonomie plus ou moins complète. Un poêle dispose d’une réserve réduite (48H max) alors qu’une chaudière dispose d’un an de réserve.

Cependant les solutions de chaudières à buches permettent également ce type de fonctionnement avec une charge de bois par jour et le stockage de l’énergie dans un ballon tampon de volume adapté.

Le choix sera réalisé sur votre capacité à approvisionner les buches à des conditions financières intéressantes. Si vous achetez vos stères de bois à 70€, je vous conseille une chaufferie à granulés pour le même budget.